Version malvoyantDiminuer la taille des caractèresAugmenter la taille des caractèresImprimerplan du siteContact
Site Paysages CCVK
Lecture linéaire
la Weiss
cliquez pour agrandir l'image la Weiss
la Weiss au niveau d'Orbey : un petit torrent
cliquez pour agrandir l'image la Weiss au niveau d'Orbey : un petit torrent
rivière des Basses-Huttes
cliquez pour agrandir l'image rivière des Basses-Huttes
ruisseau des Bagenelles
cliquez pour agrandir l'image ruisseau des Bagenelles

Les eaux de surface

Toute l’eau qui tombe sur les crêtes sous forme de pluie et de neige, s'infiltre ou ruisselle ensuite vers la plaine. Elle coule sous formes de rus et ruisseaux qui se jettent dans la Weiss, rivière principale de la vallée, puis dans la Fecht à la sortie de la vallée. En passant d'abord par l'Ill, notre eau rejoint le Rhin et finit dans la mer du Nord.

Les eaux de sous-sols

Les rivières correspondent aux eaux de surface, celles que nous voyons.

Mais une grande partie de l’eau s’infiltre et reste sous terre, sous la forme de nappes d’eau. Ces nappes sous-terraines descendent également de la montagne vers la plaine et vont nourrir la nappe phréatique de la plaine. Cette nappe d’eau, d’une épaisseur de 100 à 150 m d’eau avance doucement vers le nord de l’Alsace et forme la plus grande réserve d’eau potable d’Europe.

La quantité d'eau souterraine (en marron foncé) diffère en fonction de la pente et du sous-sol.


les rivières de la vallée de Kaysersberg
cliquez pour agrandir l'image les rivières de la vallée de Kaysersberg
la nappe phréatique d'Alsace
cliquez pour agrandir l'image la nappe phréatique d'Alsace