Version malvoyantDiminuer la taille des caractèresAugmenter la taille des caractèresImprimerplan du siteContact
Site Paysages CCVK
Lecture linéaire
les hautes-chaumes sont des landes d'altitude
cliquez pour agrandir l'image les hautes-chaumes sont des landes d'altitude
une tourbière
cliquez pour agrandir l'image une tourbière
la forêt la plus répandue : la pinède à myrtilles
cliquez pour agrandir l'image la forêt la plus répandue : la pinède à myrtilles
prairie fleurie
cliquez pour agrandir l'image prairie fleurie
les bois en bords de rivière s'appellent des ripisylve (de
cliquez pour agrandir l'image les bois en bords de rivière s'appellent des ripisylve (de "ripi" rivière et "sylve" forêt)
prairie humide dans la plaine
cliquez pour agrandir l'image prairie humide dans la plaine

Les différents facteurs que sont le relief, la géologie, le climat créent des milieux naturels très différents. Ces milieux permettent l’implantation d’une faune et d’une flore très diverses adaptées à chaque milieu : types de sol, exposition, humidité…

 Les hautes-chaumes

Le Gazon du Faing, au dessus des Lac Noir et Lac Blanc constitue un paysage de hautes-chaumes : ce sont des landes d’altitude qui prennent par endroit l’aspect d’une pelouse. Nous y trouvons une grande diversité de graminées, mais aussi la Callune, la Myrtille, la Gentiane jaune, l’Airelle… Les chaumes sont des pelouses et landes en partie naturelles : sur les crêtes, le vent fort et le gel du sol fréquent empêchent les arbres de pousser. Mais le pâturage aide également au maintien de ces espaces herbeux et les herbivores, sauvages ou domestiques, jouent un rôle important dans l’entretien et la diversité de certaines de ces pelouses.
 

Les tourbières

Une tourbière est une zone humide caractérisée par l'accumulation progressive de tourbe. La tourbe (appelée « faing » dans les Vosges) est un sol très riche en matière organique d'origine végétale.Dans ces zones dont le sol est constamment gorgé d’eau, se développe une végétation spécifique telle que la Sphaigne, le Jonc, la Canneberge, diverses « plantes carnivores » appelées Rossolis (Drosera)… C'est un écosystème particulier et fragile. S’aventurer sur ce sol-éponge est d'ailleurs risqué et déconseillé. Au début du XX eme siècle la tourbe était parfois exploitée : découpée en briques, égouttée, sèchée, elle servait de combustible.
 

La forêt

La forêt couvre deux tiers du territoire de la communauté de communes. On ne peut pas dire que ce milieu qui est exploité, soit vraiment naturel. La forêt constitue un milieu de vie pour de grands animaux comme le Cerf, le Lynx, le Grand Tétras, etc.
 

 

Les landes

À l'interface de la pelouse et de la forêt, la lande colonise les prairies abandonnées, avant que la forêt ne la remplace. La Lande se compose de Genêt à balais, Fougère aigle, Callune, Myrtille… avant que ne s’installe les premiers arbustes comme le Noisetier, le Bouleau, le Tremble, la Bourdaine…puis la forêt.
 

Les pelouses sèches

Les pelouses calcaires sèches sont des milieux rares que l’on trouve sur les collines calcaires sous-vosgiennes. Celles de la communauté de communes, se situent sur la colline de Sigolsheim : on y trouve surtout une strate herbacée très riche, entre autre en Orchidées. Mais s’y installent également quelques arbustes comme le Prunellier, l’Aubépine, le Cornouiller sanguin, l’Orme champêtre ou le Fusain.
 

Les forêts alluviales et les ripisylves

Aux abords des ruisseaux et à la confluence du Walbach, de la Weiss, et de la Fecht, pousse une végétation spécifique de forêts humides : Aulnes, Saules, Frênes… peuvent avoir les pieds dans l’eau et forment les forêts alluviales et les ripisylves (de "ripi" rivière et "sylve" forêt) qui sont des forêts implantées le long des cours d’eau.
 

Les prairies humides

Dans les vallons humides, les prairies s’enrichissent d’espèces spécifiques de milieux humides comme le Jonc, la Pétasite, la Populage, la Bistorte. Ces prairies sont également l’habitat de nombreux batraciens et de la Cigogne, grand échassier et mascotte de l’Alsace, qui se nourrit notamment de grenouilles.

une flore et une faune particulières à chaque milieu
cliquez pour agrandir l'image une flore et une faune particulières à chaque milieu