Version malvoyantDiminuer la taille des caractèresAugmenter la taille des caractèresImprimerplan du siteContact
Site Paysages CCVK
Lecture linéaire
Les villages de montagne sont ici !
Les villages de montagne sont ici !
une usine textile
cliquez pour agrandir l'image une usine textile
une ancienne filature
cliquez pour agrandir l'image une ancienne filature
l'interieur d'une filature
cliquez pour agrandir l'image l'interieur d'une filature
l'habitat ouvrier de l'époque existe encore aujourd'hui : caractéristique, on le reconnait facilement
cliquez pour agrandir l'image l'habitat ouvrier de l'époque existe encore aujourd'hui : caractéristique, on le reconnait facilement

De 1850 à 1950, les communes de montagne subissent une grande mutation due à l'industrialisation

 

Le développement de l’industrie

Après 1850, grâce à la construction du chemin de fer, des industries commencent à s’installer en montagne. Les usines profitent de l’abondance des eaux vives de montagne en utilisant la force des cours d’eau comme force motrice. Plus tard, vers la fin du 19ème siècle, les usines profitent du développement de l’électricité et s’équipent de turbines hydrauliques.
Dans la vallée, c’est l’industrie textile qui se développe le plus. La matière première - le coton - est acheminée par voie ferrée. Dans les manufactures, le coton est ensuite transformé en draps qui, finis, repartent ensuite vers la plaine, toujours par le train.
 

Une mutation de l’activité et du paysage

Le développement de l’industrie a été le facteur majeur d’une mutation de l’activité et des paysages de montagne de la vallée. En plus du fait que les grands bâtiments industriels marquent fortement le paysage urbain des villages, l’industrie a également eu un impact au niveau des modes de vie des habitants des communes de montagnes : Avant l’implantation des industries, la population était majoritairement paysanne et vivait d’une agriculture vivrière. Maintenant, la classe ouvrière prend de l’ampleur car travailler à l’usine promet un revenu fixe pour les familles. Bien souvent les ouvriers issus de familles paysannes gardent une activité agricole tout en travaillant à l’usine.
 

La densification des villages

L’industrie se développant, la main d’œuvre locale n’est plus suffisante et des gens venus de la plaine arrivent pour travailler à l’usine. La population des villages de montagne s’accroit fortement et ceux-ci se densifient. Grâce à l’industrie, les villages s’enrichissent et prennent des allures plus citadines. À côté, pour loger les familles des ouvriers venus travailler,  les industries font construire de petits lotissements. On retrouve encore aujourd’hui la typologie particulière de ces habitats ouvriers : il s’agit pour beaucoup de quartiers aux maisons identiques. Souvent doubles, elles permettaient d’y loger deux familles. Le revenue de ces familles ouvrières reste faible et les amène à cultiver des potagers qui se multiplient alors autour des villages.

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger